Deprecated: Optional parameter $prefix declared before required parameter $extension_name is implicitly treated as a required parameter in /home/lagourz/www/wp-content/plugins/mwt-unyson-extensions/mwt-unyson-extensions.php on line 86

Deprecated: Optional parameter $full declared before required parameter $zip_path is implicitly treated as a required parameter in /home/lagourz/www/wp-content/plugins/unyson/framework/extensions/backups/includes/module/tasks/class--fw-ext-backups-module-tasks.php on line 985

Deprecated: Optional parameter $option_id declared before required parameter $value is implicitly treated as a required parameter in /home/lagourz/www/wp-content/plugins/unyson/framework/extensions/megamenu/helpers.php on line 193

Deprecated: Optional parameter $method declared before required parameter $args is implicitly treated as a required parameter in /home/lagourz/www/wp-content/plugins/unyson/framework/extensions/social/extensions/social-facebook/class-fw-extension-social-facebook.php on line 104

Deprecated: Optional parameter $method declared before required parameter $args is implicitly treated as a required parameter in /home/lagourz/www/wp-content/plugins/unyson/framework/extensions/social/extensions/social-facebook/helpers.php on line 17
La capitale mexicaine, Mexico City – La Gourmandista

Cooking in progress...

La capitale mexicaine, Mexico City

Être partie de Mexico City, même quand je ne sais pas si ça sera définitif ou s'il s'agit seulement d'une aventure que quand elle finit je garderais dans mes mémoirs, mon coeur, mes expériences, et évidemment sur ce blog, m'a fait consciente de tout ce que mon pays a et dont je ne m'appercevoit jamais.

Aujourd'hui, je suis assise dans un de ces cafés qui sont devenus  bien populaires chez moi, car ils sont authentiquement mexicains et qui font concurrence à ceux à la sirène verte. Je regarde les passants se promener juste comme une touriste dans ma propre ville et me demande quels sont les endroits qu'un étranger ne doit pas rater quand il rend visite à une mégalopole parmi les plus grandes du monde : Ma chère ville de Mexico.

Passer quelques jours ici peut être toute une aventure, puisqu'il y a une myriade des quartiers qui nous font voyager par l' du pays. Ainsi, cette originaire par naissance de Mexico City -dite de façon vraiment colloquiale en espagnol ‘'- mais que pour le moment est devenue parisienne par adoption, pense que si vous allez venir à cette ville où je suis née. Il faut que vous ne ratez pas, autant que possible, ces endroits qui me provoque des soupirs à chaque instant :

Vous allez entrer par la grille principale du parc Chapultepec. Là, on doit se promener par le bois et monter là-haut jusqu'au sommet à l'entrée du Château -il me semble que les moins athlétiques peuvent monter par un petit train. Je suis certaine que vous serez d'accord avec moi, que ce palais et aussi beau comme ceux qu'on trouve en Europe.

Je ne suis pas une grande fan des parcs zoologiques. En tout cas, on en a un assez joli juste là. Je finirais alors ma promenade à la porte de l'Auditorio Nacional, puisque au bout de l'escalier il y a l'arrêt du bus touristique ‘Turibus' qui m'amènera à la place du centre-ville.

Là au Zócalo, ce que j'aime visiter est le Palais National, la Cathédrale, le Temple Majeur des Aztèques, et pourquoi pas, se balader sans une direction définie. Si vous avez le temps, vous pouvez toujours entrer dans le Musée Nationale d' (MUNAL), ou aller au siège de la Poste, ou aux églises (ma préférée est ‘La Profesa') et même le Musée Franz Mayer. Mais, attendez, tout ça c'est parce que le centre-ville de Mexico en a plein pour tout le monde. Et je me retrouve trop juste. Il y a vraiment énormément des choses à voir, des endroits à visiter… Il me faut encore faire signe de San Ildefonso ou du Bar La Opéra, une buvette qui date de la première moitié du XIXe siècle et où on peut encore aller manger des petits plats de maison ou boire un verre. Mon Dieu…, mais bon, là, ça dépendra de votre timing comme de votre niveau d'énergie. Mais soyez conscient, mon cher lecteur, que ce qu'il ne faut absolument pas rater est la visite au Palais de Beaux-Arts -si vous trouvez des tickets pour un spectacle, c'est encore mieux. Après vous pouvez vous promener un peu par l'Alameda qui vient d'être réaménagé pour la faire plus belle. Sinon, il y toujours l'option d'aller chanter avec les mariachis réunis à la Place Garibaldi ou boire un verre de tequila au Tenampa.

Un autre jour je dédierais au quartier de Coyoacán. Allez bruncher à Los Danzantes ou boire un café chez El Jarocho pour se balader par la place, l'église et finalement visiter le pépinière.

L'après-midi, je vous recommends d'aller au quartier de San Ángel. Je viens d'aller pour la toute première fois. J'ai adoré. Là, on peut faire une longue promenade par les ruelles si belles et finir dans la terrasse du San Angel Inn pour faire l'apéro, avant de s'installer dans le grand salon du restaurant devant sa cheminée et goûter les délices du terroir.

Et après ?

Bon, après il vous faut aller au quartier de La Condesa. Là-bas il vous faudra aller manger une chez Roxy, une distributeur de sodas où les couples et les familles en aient depuis les années 60 et se promener par le Parc Mexico et déguster des quesadillas chez un marchand de rue au style vraiment mexicain et si vous trouvez encore de l'énergie, allez en boîte de nuit. Pas du tout mon style, mais c'est bien connu qu'il y en a plein par ici. À vous de décider !

Cependant, si vous êtes en ville en Dimanche, il faut profiter de la fermeture matinale hebdomadaire de notre plus belle avenue, Paseo de la Reforma, pour vous promener, faire des roller, ou du vélo. Moi, je pense que cette initiative est un peu gênant pour les conducteurs de voitures, mais pour les passants, c'est un petit repos en plein coeur de la ville. Et encore mieux avant de faire la visite culturel que tout mexicain comme étranger doit faire au moins une fois dans la vie : le Musée d'Anthropologie.

Et c'est tout ?

Mais non. La ville est énorme ! Mais pour moi, voici les inratables. Après c'est à chacun, ses goûts et ce qui lui intéresse. L'offre de concerts, du théâtre, et de divertissement en générale est assez importante à Mexico, où il est vraiment facile de trouver quoi faire plutôt que d'aller s'asseoir devant la télé et regarder n'importe quoi.

Il est de trop dire, que la liste de restaurants ici est loin d'être complète. Il me manque beaucoup. Néanmoins, je ne peux pas finir cet article sans vous recommander ceux qui sont déjà bien connu partout dans le monde et comme , Dulce Patria, ou encore Quintonil.

Pour finir, et si vous avez encore du temps, j'ose vous inviter aller un peu hors de la ville et voyager au site archéologique aztèque de Teotihuacán. Allez vous promener sur l'Avenue des Morts entre la Pyramide du Soleil et celle de la Lune, le Jeu de Balle Mésoaméricain et déguster les petits plats de grand-mère en visitant le restaurant , que comme son nom peut vous indiquer, il est dans une grotte où vous pourrez vous rafraîchir avec une bière locale bien gelée comme la Pacífico pendant que vous regardez des danses préhispaniques mexicaines. Et souvenez-vous, que si vous trouvez les guides de l'Institut National d'Anthropologie pour que l'histoire vous soit raconté, vous apprendrez beaucoup plus et la visite sera doublement plus intéressante. Je suis certaine que vous allez faire pas mal de belles découvertes inattendues chez moi, à Mexico, le District Fédéral

es_MXSpanish