Deprecated: Optional parameter $prefix declared before required parameter $extension_name is implicitly treated as a required parameter in /home/lagourz/www/wp-content/plugins/mwt-unyson-extensions/mwt-unyson-extensions.php on line 86

Deprecated: Optional parameter $full declared before required parameter $zip_path is implicitly treated as a required parameter in /home/lagourz/www/wp-content/plugins/unyson/framework/extensions/backups/includes/module/tasks/class--fw-ext-backups-module-tasks.php on line 985

Deprecated: Optional parameter $option_id declared before required parameter $value is implicitly treated as a required parameter in /home/lagourz/www/wp-content/plugins/unyson/framework/extensions/megamenu/helpers.php on line 193

Deprecated: Optional parameter $method declared before required parameter $args is implicitly treated as a required parameter in /home/lagourz/www/wp-content/plugins/unyson/framework/extensions/social/extensions/social-facebook/class-fw-extension-social-facebook.php on line 104

Deprecated: Optional parameter $method declared before required parameter $args is implicitly treated as a required parameter in /home/lagourz/www/wp-content/plugins/unyson/framework/extensions/social/extensions/social-facebook/helpers.php on line 17
Où et comment apprendre à cuisiner au Mexique ? – La Gourmandista

Cooking in progress...

Où et comment apprendre à cuisiner au Mexique ?

Lorsque nous nous sommes installés de retour au Mexique, je ne pouvais plus attendre avoir l'occasion pour partager ma cuisine avec la famille et les . J'ai donc décidé inviter quelques uns chez nous pour partager une soirée le jour de l'Épiphanie. Je les ai alors téléphonée et ils ont tout de suite accepté venir chez nous. Il me semblait l'occasion parfaite pour partager un peu de mon apprentissage des 12 mois précédents.

Je me suis mis au travail. Il a un peu dur de trouver tous les ingrédients auxquels je m'avais déjà habitué. Heureusement, je tout trouvé, et une fois tout acheté, il a été très facile de concocter une bien parisienne. Mais, pour faire la à la façon mexicaine, j'ai préféré l'acheter. Je ne voulais pas expérimenter, car, à la fin, cette fois-ci serait la première fois qu'on avait l'occasion pour se réunir avec ceux qui nous avons manqué autant et de l'autre côté, moi, je voulais que tout soyez parfait.

Il faut dire que la soirée fut exceptionnelle, mais franchement j'aurais aimé avoir eu des connaissances de boulangerie mexicaine. Évidemment, j'ai repris ma réflexion… il me fallait apprendre plus, puisque je cuisiniez seulement ce que j'avais vue ma mère cuisiner à la maison d'enfance. Et ce n'était parce qu'elle ne savait pas cuisinier. Elle cuisinait très bien, mais que des ‘enchiladas' ou du ‘chicharrón en sauce verte'. C'était des petits plats, jamais les grands plats comme le ‘pozole' ou la ‘cochinita pibil'. Nous ne sommes pas une famille qui concoctait une centaine des ‘tamales' pour Noël ni des ‘Chiles en Nogada' pour la Fête Nationale le 15 septembre.

J'ai commencé à faire un peu de recherche partout -surtout par Internet-, et tout l'information m'a emmené au même endroit, chez les mêmes professeurs, dans la même . Je n'avais aucune idée sur eux ou ses connaissances. Je suis allée chez eux, posé des questions, et étant donné mon intérêt mais l'évident air dubitative sur mon visage, la dame responsable de donner les informations m'a invité suivre un cours d'essai. L'endroit était simplement divin. Une maison historique à Mexico réaménagée pour faire l'école en pleine quartier du centre-ville connu comme ‘Condesa'. Dans le temps, j'ai beaucoup appris sur le bâtiment, mais pour le moment, il me parait assez surprenant qu'un pays comme le Mexique avec une tel tradition n'aurais qu'une école si petite pour faire apprendre sa . Je suis rentrée chez moi et parlé avec les miens. Heureusement pour moi, il y a eu quelqu'un qui les connaissait, qui ma tout dit sur ses carrières, ses succès ainsi que ses trajectoires. Petit à petit j'ai appris que pas mal des gens étaient au courant d'eux. Il me faudrait une année de plus pour m'investir, mais apparement j'apprendrais beaucoup plus qu'à faire des ‘chilaquiles' et des ‘tamales'.

es_MXSpanish